Une harmonie possible entre l'infini du ciel et l'infirmité humaine , nous le pensons parfois en rêvant de franchir l'immense étendue sans faillir , dans un mutuel effort , sous peine de mort . En vol , jusqu'aux rivages des uns et des autres , dans la lumière ; nous savons qu'elle est éphémère comme notre pensée .

Nous voyageons transportant notre empire , notre arche de Noé , sur nos épaules , et nous nous sentons légers .

005